Jean-Paul RAULT 85 – Sainte Radegonde des Noyers

Jean-Paul Rault

Jean-Paul Rault

  • Nombre de brebis MV : 280
  • Autres productions : 100 vaches Parthenaises et Maraichines, cultures
  • Surfaces exploitation : 274 ha dont 95 ha en culture
  • Nombre d’UTH : 3

Historique :

Après plusieurs années de salariat sur l’exploitation du Lycée Agricole de Melle, je me suis installée en Vendée en 2004. Mon projet était plutôt atypique : reprendre une ferme céréalière et la reconvertir en élevage. Celle-ci s’est faite en partenariat avec le Conservatoire du Littoral. J’ai démarré avec 40 vaches et 200 agnelles inscrites, puis j’ai progressivement augmenté.

Aujourd’hui, l’objectif est d’ouvrir la ferme au public avec la mise en place d’un observatoire de la faune sauvage (oiseaux migrateurs en grande partie) et de montrer une agriculture respectueuse de l’environnement.

Motivation / intérêt pour la race :

Tous mes troupeaux sur la ferme sont en sélection. J’ai choisi d’utiliser des races locales, adaptées au territoire, et surtout que je connaissais bien et appréciais suite à mon passage au Lycée de Melle.

Dès le départ, j’ai voulu partir en sélection car j’ai un grand intérêt pour la génétique. C’est un travail collectif auquel il me plaît de participer. Je voulais participer au dynamisme des éleveurs de la race.

La sélection demande beaucoup de travail et de temps, mais il est possible de progresser très vite par les achats de béliers en Station et l’utilisation des béliers d’IA via des accouplements raisonnés. Personnellement, l’utilisation des IA est aussi une façon d’organiser mon travail. Je prévois à l’avance mes périodes de mises-bas et cela me permet de concentrer une grande partie de mes agnelages sur seulement quelques jours.

 

 

 

Pin It on Pinterest

Share This