SCEA Brault 86 – Benassay

Gérard Brault

Gérard Brault

  • Nombre de brebis MV :     280
  • Autres productions :     céréales
  • Surfaces exploitation :     66 ha
  • Nombre d’UTH :         1

Historique :

J’ai racheté la ferme familiale à mon installation en 1968. J’ai repris les cheptels ovin et bovin de mes parents, et j’ai augmenté le nombre petit à petit. J’ai démarré la sélection en 1978 avec l’achat de 9 agnelles Mouton Vendéen inscrites. Je voulais une race locale et mes voisins de l’époque m’en avaient parlé en bien.

En 2002 j’ai arrêté les bovins allaitants pour ne conserver que ma troupe ovine. Bien que j’ai l’âge de prendre ma retraite, je n’ai aucunement envie d’arrêter !

En 1990, le GAEC est dissous. J’ai repris une partie de la troupe ovine, celle en sélection.

J’ai alors commencé à acheter quelques agnelles inscrites en Mouton Vendéen. En 1999, un sélectionneur Mouton Vendéen qui prenait sa retraite m’a proposé de racheter ses agnelles de renouvellement qui étaient d’excellente qualité. J’ai alors démarré également la sélection dans cette race.

Motivation / intérêt pour la race :

La génétique m’a toujours intéressé. Mais surtout, j’ai toujours voulu faire des Concours, c’est ma grande passion. Il faut bien choisir les animaux que l’on va présenter, savoir sur lesquels parier. Mais la préparation par la suite compte tout autant, cela demande du temps (et aussi pas mal de petites astuces). C’est toujours une fierté d’avoir un bel animal à présenter qui illustre tout le travail qu’on fait sur notre troupeau.

Depuis mon entrée en sélection, j’ai dû accumuler presque 450 plaques de Concours. Cette année, ce sera mon 36e Salon de l’Agriculture. Rares sont ceux qui comme moi peuvent revendiquer un tel exploit.

 

Pin It on Pinterest

Share This